Les verrues : manifestation dermatologique sensible chez les adultes

Source : Pied+

Les verrues sont des tumeurs épithéliales bénignes et contagieuses. Elles apparaissent sous forme aplatie ou ronde sur les mains ou les doigts, aussi autour des ongles, parfois sur le visage, le cuir chevelu et la plante des pieds. Cette maladie dermatologique appartient au groupe de virus Human Papilloma Viruses.

Les verrues : manifestations dermatologiques sensibles

Quelles sont les différentes formes de la maladie ?

Les verrues vulgaires

Ce sont des gonflements circonscrits de petite taille et à surface grisâtre, dure et irrégulière sur les mains et les pieds.

Les verrues plantaires

Deux catégories de cette tumeur cutanée bénigne connues (l’une profonde myrmécie, en “clou” défectueux, lisse et indolores sous la forme d’un cône, à la pression et l’autre superficielle, en mosaïque).

Les verrues planes

Ce sont des papules épidermiques beiges claires de petite taille, à peine saillantes, limitées et localisées sur le visage et le dos des mains.

Les verrues anogénitales
Condylomes acuminés

Des tumeurs inflammatoires charnues roses ou brunes contagieuses, qui se situent dans la région des organes génitaux (verge, vulve, vagin) et de l’anus.

Les verrues séborrhéiques
Kératoses séborrhéiques

Des affections dermatologiques plates et jaunâtres apparaissent au début sur le haut du tronc, le visage et le cuir chevelu. Elles évoluent et deviennent plus foncées, de brun à noir.

Explication et schéma de la verrue par rapport à la peau
Source : Designua – Fotolia.com

Précautions d’emploi et contre-indications

Des traitements homéopathiques contre les verrues

Traitement de base

– Thuya 7CH : est utilisé à la posologie de 10 granules, 1 fois par semaine en cas de verrues et condylomes acuminés,

– Antimonium Crudum 9CH : est utilisé à la posologie de 3 granules, tous les soirs pour traiter les verrues plantaires.

Traitement selon les circonstances

Prenez 10 granules par semaine contre les différents types de verrues.

– Causticum 15CH (en cas de verrues vulgaires, planes et séborrhéiques),

– Dulcamara 15CH (destinés(es) aux patients(tes), ayant les verrues plantaires),

– Nitricum Acidum 9CH (pour soigner les verrues des lèvres, condylomes acuminés et tous types de verrues).

Le traitement homéopathique est efficace de six à dix semaines sur les différents types de verrues.

Le remède des verrues le plus efficace

– Teinture-mère de thuya : selon Blandine T. de Puyricard, il faut mettre quelques gouttes de teinture-mère de thuya sur un coton-tige et tamponnez régulièrement la zone autour de la verrue avec un coton-tige. Les verrues vont disparaître dans un mois environ. Vous pouvez acheter ce traitement en pharmacie, sur les conseils de votre pharmacien.

Si votre maladie persiste, veuillez consulter votre dermatologue.

Et vous, avez-vous des astuces pour soigner des verrues ?

 

A lire :
Guide pratique de dermatologie de Daniel Wallach,
L’homéopathie : Tous les remèdes pour guérir en douceur les maux du quotidien, Eyrolles, de Dominique-Jean Sayous.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Written By
More from Chenda

Anito au village “Bonheur”

Stéphanie Pluquin évoque dans ce récit le déménagement des Bonheurois, l’adaptation au...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *