Choisir un oreiller adapté à son sommeil

Femme qui dort dans des draps blancs
Source : Pixabay

Pour avoir une qualité de sommeil optimale, rien de tel qu’une bonne literie ET un bon oreiller. Cependant, les choix sont tellement vastes que l’on a souvent tendance à acheter ceux pour lesquels on craque parce qu’ils sont bien grands, bien moelleux, etc… Bref, pas forcément parce qu’ils nous conviennent !

Il y a donc différents types d’oreillers :
– Le naturel : l’oreiller en plumes
– Le synthétique : principalement en microfibre.

Naturel ou synthétique ?

Ce que l’on aime dans les oreillers naturels en plus des matériaux nobles qui les composent, c’est leur légèreté. En revanche, les oreillers synthétiques sont eux, totalement hypoallergéniques et anallergiques, ce qui n’est pas négligeable aujourd’hui, vu le nombre d’allergies et intolérances (alimentaires ou matérielles) qui ne cesse d’augmenter.

Dans chaque catégorie, on retrouve des similitudes, et le site Petit Meunier nous permet de trouver, grâce à un quiz, l’oreiller qui nous correspond le mieux.
Chacun d’eux est composé d’une enveloppe en coton et polyester, dont le tissage permet de rendre l’oreiller étanche, et d’un garnissage en duvet et plumettes de canard, donc totalement naturel, qui permet d’assurer une très bonne hygiène des produits.

Oreillers blancs dans un lit
Source : Pixabay

L’oreiller souple

Il est particulièrement recommandé pour les personnes qui dorment sur le ventre. Il est assez plat, ce qui permet de respecter la forme de la colonne vertébrale et ainsi de ne provoquer aucune tension.

On le recommandera également à un enfant

L’oreiller moelleux

L’oreiller moelleux est gonflant et épais mais garde une certaine souplesse. C’est pourquoi les personnes qui dorment sur le côté l’apprécient.

On apprécie son côté malléable et douillet.

L’oreiller ferme

Celui-ci plaît particulièrement aux personnes qui dorment sur le dos. Il est plutôt compact et donne ainsi un certain maintien.

Les personnes au gabarit plus important apprécieront également ses qualités et en feront aussi leur meilleur ami pour la nuit.

Lit avec les draps sans dessus dessous
Source : Pixabay

Un oreiller mal adapté peut être la source de nombreux désagréments tels que les torticolis, migraines et autres douleurs cervicales au réveil. Il est donc très important, en fonction du confort souhaité, de choisir son oreiller en fonction de notre position de couchage et de notre morphologie (la taille et le poids de chaque personne sont à prendre en compte).

Vous avez quoi vous comme oreiller ?  Vous connaissiez ces petites astuces pour le choisir ou vous êtes plutôt

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
More from Aurore

Paraître plus jeune : et si on changeait de coupe ?

Si les collégiennes et lycéennes aiment donner l’impression qu’elles ont quelques années...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *