Voyage en SF #5 : Prélude à Fondation d’Isaac Asimov

Prélude à fondation de l'auteur Isaac Asimov

Salut Voyageuses ! Voilà longtemps que je ne vous avais plus vanté les mérites d’un roman contant un des futurs possibles de notre civilisation. Nous nous retrouvons aujourd’hui autour de Prélude à Fondation, écrit par Isaac Asimov en 1988.

Isaac Asimov, prélude à fondation,, harper voyage books, illustration de couverture par Mike Topping
Isaac Asimov, prélude à fondation,, harper voyage books, illustration de couverture par Mike Topping

Nous avions déjà parlé de cet auteur avec le premier tome du Cycle des Robots. Aujourd’hui nous allons nous plonger dans ce que nous appellerions aujourd’hui le préquel d’un autre cycle qu’il a écrit : Le cycle de Fondation. Son prélude n’est pas sous forme de recueil de nouvelles comme dans les autres ouvrages de la saga, mais sous forme de roman. On y suit le mathématicien Hari Seldon qui, après une communication scientifique sur les débuts de ce qu’il appelle la psychohistoire, il est convoqué par l’Empereur Galactique Cléon Ier dans son palais. L’Empereur souhaite utiliser la psychohistoire, science qui permettrait, grâce à des lois mathématiques, de prédire l’avenir, à des fins politiques. Hari Seldon refuse : outre le problème éthique que lui pose l’utilisation d’une science pour manipuler les esprits. Il soutient que la psychohistoire n’est que théorique et n’est absolument pas praticable. Après son entrevue, le mathématicien rencontre Hummin, un journaliste lui aussi intéressé par la psychohistoire prêt à le sauver des griffes de Démerzel, conseiller de l’Empereur et prêt à tout pour mettre la main sur le mathématicien. Il rencontre alors Dors Venabili, une historienne qui l’aidera dans le développement de sa science et la découverte de Trantor, capitale de l’Empire.

Prélude à Fondation vous convie à un voyage dans l’incommensurable Trantor, ville tentaculaire dont chaque quartier constitue un monde unique à part entière, avec des systèmes politiques et des cultures très différents. Plus qu’une exploration dans ces différents paysages, ce roman est aussi un véritable périple dans les chemins escarpés et glissants d’une science en devenir. Vous serez confrontés, avec Hari et Dors, aux problèmes que pose la recherche dans les sciences, les considérations méthodologiques, les questions que la quête d’une nouvelle discipline qui ne verra peut-être jamais le jour ou bien après le décès de son instigateur. Plus que le récit de la fuite d’un mathématicien et d’une historienne, c’est une véritable épopée du savoir qui nous est proposée avec ce roman. Peut-être haussez-vous un sourcil circonspect à la lecture de mes lignes : comment un roman peut-il être si passionnant alors qu’il est ici résumé comme un guide méthodologique pour la bonne conduite des recherches scientifiques ? Parce qu’Isaac Asimov a un talent fou ! Ces considérations sur les sciences et la recherches ne sont en vérité qu’en toile de fond et ont surtout fait battre mon petit coeur d’historienne (amoureuse d’un matheux, qui plus est, ce roman était fait pour moi) ! Que ceux qui aiment les intrigues bien ficelées ne partent pas en courant : ce roman est également fait pour vous !

Je n’en dirais pas plus pour vous laisser la surprise. Pour conclure brièvement, Prélude à Fondation est un pur concentré de tout ce qu’on peut aimer dans des récits d’intrigue avec des personnages intéressants, le tout sur fond de quête scientifique. Avis notamment aux personnes férues d’histoire ou de recherche en général… Plongez-y !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Written By
More from Sophie

“Solange et les Vivants” d’Ina Mihalache

Et toi comment fais-tu pour exister ?   Cette petite question est tirée...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *