Interview Mélanie Chou-fleur et Patate

0

Interview de blogueuse, j’interviewe Mélanie du blog Chou-fleur et Patate.

Attention cette interview va vous donner faim !

 

Pour commencer voici une petite présentation de Mélanie

Je m’appelle Melanie alias Chou-fleur. Je suis une passionnée de cuisine depuis mon enfance et je suis mariée à un chef de cuisine mauricien.

Moi : Pourquoi as-tu décidé d’ouvrir un blog ?

Mélanie : C’est une très longue histoire… J’ai toujours aimé écrire. J’ai participé à un concours de nouvelles quand j’avais 15 ans mais j’avais besoin de temps pour faire germer toutes mes idées. Le blog, ce n’était pas ma priorité. Puis, je suis partie vivre à l’Île Maurice. Je me suis vraiment sentie bien. Je me suis sentie comme chez moi et j’ai adoré la gastronomie mauricienne. J’ai eu envie de partager toute cette folie culinaire que possède l’Île Maurice. J’ai ressenti l’impression d’avoir besoin de faire autre chose que parler de mes recettes avec ma famille. J’avais besoin de m’ouvrir aux autres, d’explorer le monde…

mines frites

Moi : As-tu une recette préférée ? Une recette que tu pourrais manger tous les jours tellement elle est bonne ?

Mélanie : C’est drôle… Dès que j’ai lu ta phrase, j’ai immédiatement pensé à mon mari qui pourrait mangé des mines frites mauriciennes tous les jours sans exception. Après, pour moi, je n’ai pas de recette favorite. J’adore manger de la “bonne bouffe” et j’adore le plaisir de cuisiner différemment chaque jour et donc, il n’y a pas de recette préférée. Par contre, tous les jours je pourrais manger du pain à volonté. Je suis une française qui adore le pain maison bien sûr.

Moi : Parler de nourriture me donne faim ! As-tu une personne que tu admires particulièrement dans la cuisine ?

Mélanie : Oui bien sûr. Je pense à 2 personnes: Ma mère, qui a toujours fait de la nourriture excellente avec un budget restreint et qui est super douée. C’est mon premier maître. Après je pense à mon mari. Il a cette passion que seuls certains grands chefs ont et qui lui vient de son papa. Je pourrais le regarder tous les jours cuisiner. C’est mon alter ego mais en mode ” professionnel”.

chou flleur

Moi : Qui t’a donné envie de t’intéresser à la cuisine ?

Mélanie :  Ma famille et surtout ma mère. Elle était assistante maternelle à l’époque et du coup, j’ai eu l’énorme chance d’avoir une maman gâteau à la maison. J’avais toujours un goûter, un bon plat maison. Ma maman respecte les produits et cuisine avec amour. Je suis très fière qu’elle ait pu me transmettre sa vision de la cuisine.

Moi : Tu as de la chance. Si je veux me lancer dans la cuisine et que mon profil c’est plutôt “brûle tout ce que je touche”, que me conseillerais-tu ?

Mélanie : J’aime beaucoup cette question. Avant de cuisiner, il faut connaître les produits et savoir les apprécier. Certains pros diront qu’il y a des bases à apprendre comme les sauces etc… Je suis quelqu’un de très intuitif et je crois que la cuisine ce n’est pas que de la technique. Il y a plein de méthodes : lire un livre, regarder des vidéos et surtout essayer. On a la chance d’avoir plein de supports à disposition mais si on ne tente pas, ça ne sert à rien. Et puis, ce n’est jamais parfait au début et ce n’est pas grave. Au pire, je te proposerai de venir chez moi et je te ferai un cours particulier express.

« La cuisine c’est un Art, une passion et pas juste une belle photo qu’on publie sur des réseaux sociaux. »

 

Moi : Je garde espoir ! Tu publies énormément par semaine, ce n’est pas trop difficile d’avoir du temps pour ta vie perso et en même temps d’en avoir pour ton blog ?

Mélanie : Non parce que j’inclus mon blog dans ma vie personnelle. Je fais ce blog pour le plaisir et pas pour l’argent. Et puis, mon mari est chef de cuisine donc ma chienne est mon unique compagnon le soir. Le blog est un très bon moyen de décompresser et d’augmenter ma créativité en farfouillant partout. Ma seule règle est de ne pas écrire le lundi pour profiter au maximum de mon mari qui est en repos ce jour là.

Moi : Tu es bien organisée. Et pourquoi as-tu eu envie de rejoindre le webzine ?

Mélanie :  Je suis l’impératrice de l’organisation. Je travaille sur mon blog, sur mes études, sur mes ateliers, sur la communication du restaurant où travaille mon mari et j’adore ça. Et donc, j’ai rajouté une nouvelle facette avec le webzine. Tout simplement, j’adore les challenges et puis c’est une autre écriture, une nouvelle vitrine. Dans le webzine, je travaille sur ma passion pour les cultures culinaires et j’ai mis en place toute une organisation pour mes futures lectrices. Je ne ferais pas beaucoup de recettes mais plutôt des articles autour d’une recette, des reportages etc…

13781692_1756359671246607_2152865201364663380_n

Moi : Et enfin as-tu quelque chose à ajouter ?

Mélanie : Oh oui ! Je suis une grande bavarde et j’aurais des milliers de choses à dire. Je vais juste faire passer un message. La cuisine c’est un Art, une passion et pas juste une belle photo qu’on publie sur des réseaux sociaux. La cuisine c’est de l’amour et de la magie. Quand je cuisine, je fais du sport comme les grands sportifs olympiques. Je m’exprime. Je crois que beaucoup de gens oublient la base de la cuisine. Je crois que la société oublie que la nourriture c’est un tout. A force de créer des vagues sans gluten, sans lactose, régime paleo, détox de une semaine, la société perd des repères pour les nouvelles générations. Je veux me battre pour une meilleure éducation à la santé et une meilleure offre alimentaire de la part des industriels. L’alimentation, c’est un choix de tous les jours pour les consommateurs et il faudrait que les industriels pensent à ça au lieu de penser au profit. Et enfin, il faut que les consommateurs arrêtent de jouer aux ignorants et commencent plutôt à se responsabiliser, à devenir adultes face à leur alimentation. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire…

Je remercie Mélanie du blog Chou-fleur & Patate de m’avoir accordé son temps et d’avoir bien voulu répondre à mes questions !

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

La musique et la lecture sont ses principales passions. Elle est une dévoreuse de livre, mettez lui un livre sous le nez et il disparaît tout de suite! Le rock fait également partie de sa vie, sa bouffé d'air frais ? Ce sont les concerts bien sur !

Leave A Reply