YEEELS : restau branché à deux pas des Champs

1

Le premier week-end de Juin, nous fêtions dignement l’anniversaire d’une de mes amies. Avant de finir la soirée (arrosée) dans un loft de la capitale, nous avons dîné au Yeeels, un restau-club situé à deux pas des Champs sur la non moins célèbre Avenue Georges V.


Samedi soir. Un verre de vin blanc à la main, nous entamons l’apéro dans un appartement à deux pas des Champs pour célébrer l’anniversaire d’une amie (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé). “Où allons-nous dîner ce soir ?”, dis-je. “J’ai réservé au Yeeels”, me répond mon amie pendant que nous nous attelons dans tous les sens afin de nous préparer, cherchant tenues et ajustant cuissardes lacées. J’ai pour ma part fait le choix d’une tenue assez classique, la sacro-sainte petite robe noire, en sequins cette fois-ci.

Sur les coups de 22h40, ayant réservé pour 22h30 au Yeeels, nous commençons à nous agiter, car nous disposons d’énormément de qualités, mais la ponctualité n’en fait malheureusement pas partie. Nous parvenons finalement devant le restaurant. Nous sommes accompagnées de deux amis étrangers de mon amie, et le videur du restaurant les désigne en disant : “Pas de baskets”. Nous nous focalisons alors toutes et tous sur les pieds des deux malheureux étrangers, et tout ce que je vois est une paire de chaussures noires et une paire de mocassins. “Mais il n’a pas de baskets !”, dis-je. Le videur me confirme que si, et après analyse plus poussée il semble que nous ayons effectivement à faire à une catégorie hybride à mi-chemin entre la basket et la chaussure classique, avec pour fermeture un discret scratch quasi invisible à l’œil nu.

yeeels entrée
Crédit photo : www.yeeels.com

Je salue l’expertise du physio mais une question reste en suspens : “What is happing now ?” (ndt : “Qu’est-ce qui se passe maintenant ?”). Suspense insoutenable. Bon, vous l’aurez compris, si je fais un article, c’est que j’y ai tout de même mis les pieds. Donc nous pénétrons dans l’antre du Yeeels et descendons les marches qui mènent au restau. L’atmosphère est sombre et glamour, avec des flashs de lumière au rythme de la musique. Nous commandons, pour ma part un risotto aux asperges, et sommes rapidement servis. Dans l’ensemble, tout le monde apprécie son plat. La carte est relativement classique, de bonne qualité pour des prix intermédiaires.

yeeels escaliers
Crédit photo : www.yeeels.com

Si vous n’avez pas de miroir chez vous, les toilettes du Yeeels sont l’endroit idéal pour tout mégalomane avéré. On reflète de tous côtés. Idéal pour se retrouver avec soi-même, savoir enfin qui l’on est et comment les gens nous perçoivent à 360 degrés. Arrivées aux toilettes avec mon amie, une fille entrain de parler anglais : “You know, in Miami, you can smoke in the club. It is greatest than here, here is bullshit.” (ndt : “Tu sais, à Miami, tu peux fumer dans le club. C’est mieux qu’ici, ici c’est pourri.”. Je demande si elles attendent pour les toilettes et la fille en question me répond en français. Pourquoi je vous raconte ça ? Parce que j’en viens à la clientèle. Je ne suis pas du genre à faire d’un cas une généralité, mais plutôt à faire de deux cas une vérité. J’avais envie de lui dire que moi aussi je suis allée à Miami, mais que même si je m’y suis beaucoup amusée les clubs n’y cassent pas des briques non plus. Bref, la clientèle est un brin guindée, et se donne un style branchouille que je n’apprécie pas particulièrement. C’est d’ailleurs le bémol de ce type d’établissements dans Paris, ils attirent un public à la sympathie discutable.

yeeels restaurant
Crédit photo : www.yeeels.com

Ceci dit, ce n’est pas ce qui vous empêchera de passer une bonne soirée entre amis. Le Yeeels est classe, le service relativement rapide et le personnel courtois et disponible. Comptez environ une trentaine d’euros pour un plat, une quinzaine pour le dessert et une centaine pour une bouteille de vin. L’avantage de l’endroit est que vous pourrez y rester après deux heures, et que vous pouvez y faire restaurant et club à la fois si vous préférez rester dans le même établissement.

YEEELS

24 Avenue Georges V, 75008 Paris

Tel : 01 42 88 75 75

Tous les jours de 12h à 2h et jusqu’à 3h30 les Vendredis et Samedis

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Lise, bientôt trente ans et toutes ses dents. Hyperactive francilienne, elle est sage-femme le jour et juste femme la nuit. Epicurienne adepte des sorties entre amis et des voyages, elle vous livre ses bons plans et ses avis sur ses expériences. Et elle est toujours dispo pour un conseil lifestyle ou un petit tuyau sur la grossesse.

DiscussionUn commentaire

  1. Merci pour l’article ! C’est toujours intéressant de découvrir de nouvelles adresses. J’en ai beaucoup entendu parlé de ce resto, mais il ne me tente pas. Je trouve l’ambiance un peu trop “bling bling” et ce n’est pas trop ce que je recherche. Par contre, un soir entre copines, ça peut être sympa d’y aller pour prendre un verre et ensuite aller danser.

Leave A Reply