Faire soi-même ses cosmétiques

5

En ce moment, on fait beaucoup de choses soi-même : ses lunch box, sa déco, ses habits… et les cosmétiques? Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas si difficile. Avec un peu d’entraînement, vous n’aurez plus à vous ruer chez Sephora.

 

J’ai découvert le maquillage et les soins un peu tard dans ma vie. J’avais une maman qui n’était pas trop pour ce type de produits alors le jour où elle m’a surprise avec mon premier mascara YVES ROCHER, je pensais qu’elle tournerait de l’oeil. Au lieu de ça, elle m’a lancé son regard de mère bienveillante et m’a dit cette simple phrase : “Que tu aies pris cette décision, d’accord. Mais sois sûre de ce que tu mets sur ta peau, car tu n’as que celle-ci”.

Malheureusement, j’ai pris le mauvais chemin et j’ai pollué ma peau avec des produits pas vraiment très chouettes. Mon teint était terne, j’avais des points noirs et les pores dilatés, des boutons poussaient ici et là. L’enfer en bref.

Il y un an, j’ai alors décidé d’arrêter tout cela. J’ai pris ma poubelle et j’y ai balancé tout ce que je trouvais.

Je suis partie à la découverte des produits bios, naturels. Je me suis perdue dans cet ouragan de belles promesses alors que certaines marques ont des laboratoires remplis de petites souris promises à une torture certaine…

172H
Source : Gratisography.com

J’aimerais vraiment vous éviter cela, à vous qui avez décidé de prendre le même chemin que moi. Alors voilà mon coup de coeur et deux recettes maison en cadeau :

AROMAZONE

Que ce soit pour débuter ou pour se perfectionner, Aromazone est ma référence absolue. J’ai commencé doucement sur les conseils d’une amie : des masques pour le visage, des soins pour les cheveux… Aujourd’hui, tout mon maquillage provient de ce site. Alors je ne dis pas que c’est le seul en la matière, mais il ne m’a jamais déçue, alors pourquoi partir ?

On l’ignore souvent mais vous pouvez absolument tout faire maison. Il suffit de se renseigner sur les actifs cosmétiques, les huiles, les hydrolats…

Explication : Pour créer votre cosmétique, il vous faut lui donner de la texture, de la couleur et des bienfaits. Pour cela, il faut revêtir votre tenue de sorcière et faire vos petites potions.

Alors je sais ce que vous pensez et je vous le dis : OUI ! C’est long, c’est fastidieux, mais votre peau ne pourra que vous dire merci ! Je vous conseille de chercher des recettes sur internet et de les suivre à la lettre. Vous ne pouvez vous permettre du “freestyle” que lorsque vous contrôlerez toutes les petites nuances de chaque produits.

Concernant la conservation, cela dépend du produit mais c’est une fourchette de 1 semaine (pour les masques frais à base de produits périssables) à 6 mois pour le maquillage.

Et comme promis, voici deux recettes que je fais presque tout le temps (source : Aromazone)

1/ Mascara maison (à conserver à l’abri de la chaleur pour environ 3 mois) :

Il vous faut déjà un mini fouet, une balance, un thermomètre, une pipette, un contenant et les cuillères de mesures. C’est un investissement au début mais vous les avez pour toujours !

Recette :

  • 5 gr d’huile végétale de Camélia
  • 1,8 gr d’émulsifiant en cire à l’olive
  • 0.3 gr de cire de Carnauba
  • 0,5 gr de cire d’abeille
  • 2,5 gr de colorant noir
  • 11 gr d’hydrolat de bambou
  • 0.3 gr de gomme xanthane
  • 0,8 gr de glycérine végétale en agent émollient
  • 0,5 gr (ou 10 gouttes) d’actif cosmétique de collagène végétal
  • 1,2 gr d’actif cosmétique “Volum’Cils”
  • 1 gr de conservateur Leucidal

Marche à suivre :

  • Transférez la phase A (huile végétale de camélia + émulsifiant olive douceur + cire de carnauba + cire d’abeille blanche + oxyde noir) dans un bol.
  • Dans un autre bol, transférez la phase B (hydrolat de bambou + gomme xanthane + glycérine)
  • Faites chauffer séparément au bain-marie les deux phases à 70°C
  • Lorsque les deux phases sont à la même température, sortez les bols du bain-marie puis versez lentement la phase B dans la phase A sans cesser d’agiter vigoureusement au mini-fouet ou au batteur-mousseur pendant environ 3 minutes (terminez avec le mini-fouet si la préparation devient trop épaisse). Le mélange s’homogénéise
  • Sans cesser d’agiter, mettez le bol dans un fond d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion pendant encore 3 minutes environ
  • Ajoutez enfin la phase C (le reste des ingrédients) puis mélangez bien entre chaque ajout
  • Transférez la préparation dans votre flaconnette à l’aide de la pipette

2/ Maque cheveux fortifiant (à conserver à l’abri de la chaleur pour environ 3 mois) :

masque cheveux
Source : Pinterest

Il vous faut un mini fouet, une balance, un contenant et une éprouvette (vous voyez, vous pouvez déjà réutiliser votre matériel)

Recette :

  • 35 gr d’émulsifisant Gélisucre
  • 55 gr d’huile végétale de Ricin (vous pouvez la remplacer par de l’huile de pépin de raison ou de l’huile de coco)
  • 3 gr d’émulsifiant BTMS
  • 5 gr d’Actif cosmétique Provitamine B5
  • 2 gr d’huile essentielle de citron (ça, c’est à vous de voir !)

Marche à suivre :

  • Transférez dans un récipient la phase A (émulsifiant gélisucre)
  • Dans un autre récipient, transférez la phase B (huile de ricin + BTMS) puis faites chauffer au bain-marie afin de faire fondre la cire
  • Ajoutez petit à petit la phase B à la phase A en mélangeant énergiquement entre chaque ajout au batteur-mousseur ou au mini-fouet. Le mélange blanchit et se gélifie (terminez au mini-fouet si la préparation devient trop visqueuse). Astuce : laissez refroidir la phase B avant de l’incorporer à la phase A
  • Ajoutez enfin la phase C (le reste des ingrédients) matière première par matière première en mélangeant bien entre chaque ajout
  • Transférez la préparation dans son pot
  • A appliquer sur cheveux essorés pendant 10 à 15 minutes ou bien en traitement avant shampoing pendant minimum 2 heures !

J’espère que cet article vous aura donné envie de vous lancer dans la cosmétique maison. Cela peut paraître très compliqué au premier abord, mais on prend vite le coup ! Il existe des dizaines de recettes en ligne pour débutants et confirmés ! De mon point de vue, je ne pourrais plus acheter de produits en grande surface.

Un conseil cependant si vous voulez juste vous immerger pour découvrir ce petit monde, il existe des marques de cosmétiques comme Mademoiselle Bio ou ZAO qui peuvent vous permettre de vous faire une idée sur les produits naturels mais aussi bon pour notre jolie planète bleue !

Et vous, avez-vous des recettes à nous donner ? Ou au contraire des recettes que vous souhaiteriez voir par ici ?

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Jeune passionnée de 25 ans, j'ai découvert le monde de la beauté et du bien être un peu tardivement. Aujourd'hui, je m'oriente vers une consommation naturelle et saine, que ce soit pour mes soins ou ma nourriture. J'ai créé "La vie en Plume" pour partager et aider. Mon inspiration ? Sissy Mua avec son corps de rêve et sa gentillesse. Mon objectif ? Vous faire découvrir mon monde simplement et avec amour !

Discussion5 commentaires

  1. Ahhh Aromazone, une vraie mine d’or. Je suis à fond bio, j’ai déjà fait deux trois cosmétiques mais je manque de temps comme toujours… Merci pour les recettes, elle ont l’air super.

    • Merci pour vos commentaires ! ça me fait chaud au coeur de voir que je fais découvrir de nouveaux concepts ou que je puisse avoir des collègues !
      Je vous embrasse !
      Lisa

  2. Pingback: Interview Floriane du blog Lov'in It - So Workin' Girls

Leave A Reply