Chocolat noir ou chocolat blanc ?

3

Qu’on l’aime ou qu’on l’adore (ou pas), nous connaissons tous le chocolat ! Aujourd’hui, on ouvre sa carapace pour le meilleur et pour le pire…

Le chocolat, son histoire

Alors, elle vient d’ou cette petite cabosse ?  De l’Amérique et notamment en Colombie. Ce sont les Mayas qui la cultivent. Ramenée en Europe en 1527 à la cour d’Espagne par le conquistador Herman Cortes, le chocolat était à l’époque un breuvage (et seulement un breuvage) très amer, bu comme du café. Il sera popularisé en France grâce à deux reines dont Anne d’Autriche mariée à Louis XIII au XVIIème siècle. Ce n’est qu’un siècle plus tard qu’on pense à le diluer dans du lait. Au XIXème siècle, la première tablette de chocolat est moulée en Angleterre. Puis en 1875, la Suisse inventa le lait condensé permettant de créer le fameux chocolat au lait.

chocolat-roi-breuvage
A l’Epoque des temps modernes – Crédit photo : Site Caractère original

Comment fabrique-t-on le chocolat ?

Le cacaoyer, petit arbre des forêts équatoriales, produit des cabosses. Lorsqu’on casse ces cabosses, on trouve au milieu des fèves de cacao. On les laisse fermenter puis sécher au soleil. Ces jolies fèves sont ensuite mises à nu puis torréfiées. Ce système, très utilisé pour le café et les amandes, permet de relever les saveurs des fèves. Elles sont ensuite broyées et transformées en pâte de cacao. Cette pâte peut être pressée pour séparer la partie solide et le fameux… beurre de cacao ! Tout le secret des chocolatiers vient à ce moment là. Par un subtil mélange de sucre, de pâte et de beurre (et du lait dans le chocolat au lait), le chocolat tel qu’on le connait est fini !

Et la poudre de cacao hein ? La fameuse partie solide de la pâte de cacao, séparée du beurre de cacao, est broyée et tamisée. Magie !

70% de la production des fèves de cacao est africaine grâce au Ghana et à la Côte d’Ivoire ! L’Amérique du Sud et l’Asie se partagent 15% chacun.

cacoyer-fruit
Fruit du cacaoyer: La cabosse   Crédit photo : République Dominicaine live

Quelle est la différence entre le chocolat noir, au lait ou blanc ?

Le chocolat noir est la base des chocolats. Il contient de la pâte de cacao, du beurre de cacao et du sucre. Le chocolat au lait a plus de beurre de cacao, plus de sucre et plus de lait. Le chocolat blanc n’a pas de pâte de cacao : il contient seulement le beurre de cacao, du sucre et du lait. Ouch !!

Avec quoi peut-on marier le chocolat ? Beaucoup de produits. Entre la fleur de sel, le piment d’Espelette, la noisette, le riz soufflé, le café… de nombreux mariages sont possibles !!! A chacun son préféré !!

Bon pour la santé ou bon pour les bourrelets ?

Le chocolat noir contient des atouts pour la santé. Il apporte du magnésium, il contient de la caféine, il est réputé aphrodisiaque même si aucune étude n’a pu le prouver et il est anti-stress. Malheureusement, il faut le déguster à petite dose et surtout du noir. Le lait et le blanc apportent du sucre et du gras en plus, et donc moins de bienfaits !

Sous quelle forme retrouve-t-on le fruit de la cabosse ?

Traditionnellement, on connait le chocolat sous forme de tablette ou de poudre. Pour les professionnels, il existe des palets, plus facile à doser. On appelle ça le chocolat de couverture. Il permet un fini brillant et plus souple qu’un chocolat dessert.

En cuisine, ce délice noir, blanc ou marron? se marie à toutes les sauces ! Coulis, milkshake, glace, sorbet au cacao, panacotta, avec du poulet, orangette, salade à l’avocat… Vous en avez pour tous les goûts. Personnellement, je le garde  pour le dessert.

panacotta-chocolat

 

Maintenant que vous savez tout ou presque sur le chocolat, dites-moi

Quel est votre plat-dessert favori avec le chocolat ? 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Bonjour ! Je m'appelle Nanie, alias Chou-fleur. J'ai toujours adoré cuisiner et je considère celle-ci comme de la magie. Je suis une touche à tout et je suis passionnée par les cultures culinaires. Mon mari, alias Patate, est chef de cuisine et vient de l'Ile Maurice . Du coup, ma cuisine du Sud-Ouest a des influences indiennes, créoles et asiatiques. Bonne Lecture !

Discussion3 commentaires

Leave A Reply