Quel réseau social choisir pour son blog ?

5

Quand on blogue, il faut être visible sur le web pour trouver des lecteurs. OK, on écrit sur un sujet qui nous passionne mais si on le fait publiquement c’est parce qu’on a envie d’être lue et de partager nos idées, avis et expériences. Alors si c’est pour parler seule dans le désert numérique, avec pour seule audience votre chéri, tata Micheline et votre voisin de pallier, autant les inviter à l’apéro. Donc, pour booster votre visibilité, trouver des lecteurs vraiment intéressés par vos contenus et échanger avec eux, vous avez décidé de faire un tour sur les réseaux sociaux.

 

Le souci c’est qu’il existe pléthore de réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, Google +, Pinterest, Snapchat, Youtube et pourquoi pas LinkedIn, Tumblr, Vine, Reddit ou Foursquare… Vous seriez bien tentée d’être présente partout histoire de multiplier vos chances d’être vue et de rencontrer du monde, mais ce n’est pas une bonne idée. Pour 2 raisons :

  • Etre présent sur les réseaux sociaux prend du temps, si on veut faire ça bien. A moins de savoir vous cloner, vous ne pourrez pas être partout. (Par contre si vous avez trouvé la technique du clonage, contactez-moi de suite, ça m’intéresse !). A trop vouloir en faire, vous allez finir par laisser certains de vos profils de médias sociaux à l’abandon (ou en mode automatique) et ça ne fait franchement pas sérieux.
    Le web c’est un peu comme une soirée : il vaut mieux vraiment participer à une conversation plutôt que de papillonner d’un groupe à l’autre sans même retenir un prénom.
  • C’est bien connu : trop de choix tue le choix. En arrivant sur votre blog, vos lecteurs vont se retrouver devant plus de 6 icônes de réseaux sociaux… il y a de grandes chances, ou plutôt des risques, qu’ils n’en choisissent aucun.

Et, en réalité, même s’il y a des gens partout, il n’y a pas des gens intéressés par le sujet sur lequel vous bloguez partout. Alors le mieux reste de se concentrer sur un ou deux médias sociaux, prendre ses marques, y construire une vraie communauté, avant d’aller voir si on peut aussi rencontrer son lectorat sur un troisième puis un quatrième…

Pour vous aider à faire votre choix et vous éviter de perdre du temps, voici un petit tour d’horizon des principaux réseaux sociaux.choix reseaux sociaux

Facebook

Leader incontournable, on a tendance à dire que tout le monde est sur Facebook : hommes et femmes, de toutes classes d’âge et catégories de population.

Ses avantages :

  • Beaucoup (beaucoup) d’utilisateurs,
  • Fondé sur le partage d’information,
  • Utilisation des différents médias : textes, vidéos, images,
  • Plusieurs outils disponibles : pages, événements, groupes, messages privés…

Ses inconvénients :

  • De moins en moins de visibilité pour les pages si on ne veut pas passer par la publicité (Facebook Ads),
  • Une perte de popularité du côté des jeunes qui se tournent vers d’autres réseaux sociaux (ceux où il n’y a pas leurs parents ^^).

Twitter

Réseau de micro-blogging par excellence, avec Twitter on est dans la conversation en temps réel. L’audience y est un peu plus jeune que sur Facebook et moins grand public.

Ses avantages :

  • Basé sur l’échange en direct, on gagne en spontanéité et on peut avoir de vrais retours sur les publications,
  • Comme les messages sont publics, une info peut devenir rapidement virale,
  • On y découvre les actus et nouvelles tendances de son domaine de prédilection

Ses inconvénients :

  • Il faut savoir faire court et être très réactif, y être visible demande pas mal de disponibilité,
  • Tout le monde n’est pas présent et encore moins actif sur Twitter.

Instagram

Réseau de partage d’instants de vie par l’image, sur smartphone, Instagram a la côte auprès des jeunes et en particulier chez les femmes.

Ses avantages :

  • Les utilisateurs sont plutôt engagés, on y crée plus facilement une communauté,
  • La communication visuelle, avec les jolis filtres mis à disposition, permet de mettre en valeur son « image de marque »
  • Instagram a été racheté par Facebook qui incite ses utilisateurs à y adhérer, on y voit donc un fort potentiel de développement

Ses inconvénients :

  • Le re-partage est impossible et tout se passe sur smartphone, ce qui limite la viralité des publications,
  • Il faut avoir un univers visuel autour duquel communiquer, puisque tout passe par les photos et vidéos,
  • A terme, la portée des publications devrait suivre le même chemin que sur Facebook : choix par un algorithme et incitation à mettre la main au portefeuille pour être visible.

Google +

Google + c’est un peu le Facebook de Google, sauf qu’on peut y suivre des inconnus comme sur Twitter. Les utilisateurs sont moins nombreux et moins grand public que sur Facebook, ce sont plutôt des hommes. C’est un réseau plus ouvert aux pros.

Ses avantages :

  • Les messages publiés dans Google + sont référencés par Google et ça peut donner un coup de pouce côté référencement
  • Les outils disponibles : les communautés pour échanger autour d’une thématique et les collections

Ses inconvénients :

  • Les utilisateurs ne sont pas très actifs

Youtube

Plateforme de partage de vidéos leader sur son marché, Youtube est utilisée par énormément de monde, surtout chez les moins de 35 ans.

Avantages :

  • Plus qu’un réseau social, c’est une plateforme de partage de contenus. On parle désormais de Vlog,
  • Youtube étant la propriété de Google, les vidéos sont bien référencées dans les résultats de recherche,
  • Les internautes apprécient de plus en plus la vidéo en ligne,
  • La concurrence dans le vlogging est moins rude que dans le blogging.

Inconvénients :

  • Pour être visible il vaut mieux connaître quelques techniques et faire des contenus de qualité,
  • Les utilisateurs regardent les vidéos et suivent une chaîne mais n’iront pas forcément sur votre blog,
  • Faire des vidéos demande du temps et, dans la plupart des cas, de passer devant la caméra.

Snapchat

Lieu de partage de photos et de vidéos éphémères, Snapchat est un réseau en pleine croissance. On y trouve pour l’instant une écrasante majorité de jeunes, plutôt des femmes.

Avantages :

  • Une audience vraiment ciblée et réactive,
  • La possibilité de diffuser une vidéo pendant 24h à tous les abonnés de son profil,
  • Un réseau récent sur lequel on peut encore facilement se faire une place

Inconvénients :

  • Il faut créer ses vidéos spécifiquement pour Snapchat, on ne peut pas partager des contenus déjà existant,
  • Le côté instantané demande de la créativité et de la réactivité.

Pinterest

Réseau social de partage d’images inspirantes trouvées sur le net, Pinterest est largement utilisé par les femmes de 25-49 ans. On y partage des images de son propre blog (photos, graphiques, infographies… avec un lien vers l’article concerné) mais aussi des images d’autres sites, sur le même thème.

Avantages :

  • On peut trouver plein d’inspirations autour du thème de son blog et d’infos à partager avec sa communauté sur les autres réseaux sociaux (bref, un outil de veille et de curation de contenus visuels)
  • Les images et liens épinglés ont une durée de vie très longue et peuvent se propager longtemps après leur première diffusion,
  • Les tableaux Pinterest sont référencés par Google,
  • On peut y renforcer sa présence sans passer par la publicité pour le moment,
  • C’est un des outils qui génère le plus de trafic vers les blogs épinglés.

Inconvénients :

  • Il faut avoir des contenus visuels et de qualité, plutôt dans les domaines porteurs pour ce réseau (DIY, cuisine, lifestyle, arts, mode…)
  • Pour attirer des abonnés sur vos tableaux, il faut en avoir un certain nombre avec beaucoup d’épingles et des nouveautés régulières. Un vrai travail de veille est nécessaire.

LinkedIn

Réseau social professionnel par excellence, LinkedIn est le lieu où réseauter et partager des informations « business ». Les utilisateurs sont plutôt des hommes, de plus de 30 ans et de catégories socio-professionnelles favorisées (les fameuses CSP+).

Avantages :

  • Plateforme dédiée aux professionnels où on peut mettre ses compétences et son expertise en avant,
  • Les outils disponibles : groupes, pages, mur… comme sur Facebook.

Inconvénients :

  • Le temps passé par les utilisateurs est moindre que sur Facebook et Twitter,
  • On ne va pas y retrouver ses lecteurs puisqu’on est plus dans une optique BtoB (mais on peut y croiser des partenaires).

Pour vous y retrouver plus facilement, voici une infographie de chez Harris Interactive.

profil utilisateurs reseaux sociauxEt pour les anglophones, voici une version pleine d’humour que j’ai épinglé sur mon Pinterest.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour choisir au mieux les réseaux sociaux auxquels consacrer votre temps en priorité. N’oubliez cependant pas le critère n°1 avant de lancer votre blog sur les médias sociaux : allez surtout là où vous vous sentez bien !

Crédit photo : Jason A. Howie via Visualhunt / CC BY

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Blogueuse, chargée de com', rédactrice web et webmaster, Cécile aime autant jouer avec les mots ou le code d'un site web qu'avec sa machine à coudre ou les crayons de ses enfants. Un peu geekette, elle aide les femmes qui veulent se lancer sur le web, en partageant ses conseils et astuces, une tasse de thé à portée de main et de vieux morceaux de Muse dans les oreilles.

Discussion5 commentaires

  1. Merci ! Partager tes publications est super important pour te faire connaître et surtout le faire au bon endroit, selon ton public 😉 Je suis ravie que ça te soit utile !

  2. Pingback: Blogging : 4 outils gratuits pour gagner du temps - So Workin' Girls

  3. Coucou c’est très intéressant !
    Je suis tellement étonnée que les réseaux soient autant genrés! Merci pour ces infos, maintenant, il n’y a plus qu’à ! 🙂 $
    À très vite

    • Merci Alicia.
      Hé oui, on n’a pas forcément les mêmes centres d’intérêt et on va là où sont les copains ou les copines probablement… Bon courage pour le “y a plus qu’à ” ;).
      A bientôt !

Leave A Reply