Zoom sur la poésie érotique avec la Marquise de Carabas

essences-couverture
Crédit photo : www.lesetoilesdesbibliotheques.com

J’ai donc récemment lu Essences, recueil de poésie érotique, publié dans la collection Électrons Libres de Évidence éditions. Cette lecture me permet de vous parler plus en détails de cette forme de littérature, assez peu lue et de ce genre devenu très populaire.

essences-recueil-poesie-erotique

Tout le monde connait la poésie, une forme littéraire beaucoup travaillée dans la secondaire, que ce soit au collège ou au lycée. Mais on se souvient aussi de ces heures passées à apprendre Le Pont Mirabeau à l’école élémentaire. Tout ça reste néanmoins très scolaire. Et c’est sans doute pour cette raison que la poésie n’est pas une forme très prisée des « jeunes lecteurs ». En effet, jusqu’à la fin de mes années de lycée, lire de la poésie m’était un vrai calvaire. Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, tous ces auteurs sont des classiques de la littérature poétique, mais, et les contemporains de notre époque ? Qui connaît Thierry Cabot ? Ou Pierre Thiry et son recueil Sansonnets, un cygne à l’envers ?
A contrario, l’érotisme est un genre très apprécié, depuis l’essor de best sellers littéraires.

La poésie versifiée est très célèbre, comparée à la prose. Parce que, oui, on peut se demander en quoi la prose peut être de la poésie ? Après tout, la poésie c’est les rimes, les alexandrins, les sonnets… La poésie c’est ces figures de styles : anaphores, métaphores et autres assonances. La poésie c’est cette douce mélodie qui se joue lorsqu’on lit ces vers pleins de promesses. La Marquise de Carabas avec son recueil Essences nous prouve que même la prose peut être agréable à l’oreille, que la prose fait autant rêver que les vers, voire même plus !

« Portant les doigts à sa bouche, elle les lécha soigneusement, les yeux brillants.
Renvoyant ses émissaires en éclaireur, ses paupières se fermèrent lorsqu’ils pénétrèrent en elle, frottant la texture granuleuse et tropicale de son centre. »

« Essences est un recueil d’érotisme poétique sous forme de prose. Une amie m’avait fait remarquer une étrange habitude dans mes écrits la plupart de mes scènes érotiques étaient sombres parfois même morbides. Elle m’a doucement incité à écrire quelque chose de plus doux, de plus lumineux. C’est ainsi que les textes d’Essences sont venus, quasi naturellement. Je découvrais une autre façon d’aborder l’acte amoureux et cela avait un effet apaisant et solaire sur moi. Depuis j’ai continué à me nourrir de ces petits états de contemplations dans la plupart de mes textes, même ceux qui ne sont pas érotiques », nous dit la Marquise Carabas. 6 ans ! C’est une des informations que j’ai retenue au cours de mon entretien avec l’auteure. Ce recueil de poème a plus de 6 ans, mais c’est seulement maintenant qu’il trouve sa place. Une écriture qui est donc antérieure à l’essor du genre érotique.

essences-marquise-carabas

Résumé : Parce que l’intime est ce qui nous lie, nous relie, à nous-même, à l’autre, à ce qui est vibrant, désirable, brûlant et lumineux en nous.
Voici quelques essences, d’êtres, de corps, de cœur. Entre deux murmures, le temps d’un baiser.

Un style fluide, riche et agréable, Essences m’a transporté dans les méandres du caché, dans les méandres de l’intime. Le vocabulaire recherché m’a profondément surprise car les mots ne sont pas utilisés plusieurs fois. Des textes pleins d’images, de métaphores et d’adresse. Chaque ligne, chaque phrase, chaque instant est empreint d’une ambiance à la volupté inégalée. J’ai réussi à m’imaginer certaine scène sans le moindre effort. La Marquise de Carabas a réussi avec brio à rendre la beauté et la pureté à des actes souvent rendu gênant. Je n’ai d’ailleurs jamais ressenti ce sentiment en le lisant.essences-marquise-carabas-recueil-poesie-erotique

Au final, ce recueil a été une excellente surprise. Alliant souplesse et désir, vous pourrez découvrir l’univers sensuel et langoureux que vous partage la sublime plume de la Marquise de Carabas. Une prose exquise au doux ronronnement, qui vous fera languir de plaisir.

En vente partout en France sur simple commande à votre libraire, 
et disponible sur tous les libraires en ligne.
Papier : 10 € – Numérique : 1.99 €
Editions Evidence
Boutique Evidence

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat.
[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]
Written By
More from Amelia

Chine : la coutume des pieds bandés

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *