“Solange et les Vivants” d’Ina Mihalache

0

Et toi comment fais-tu pour exister ?

 

Cette petite question est tirée du livre Solange Te Parle par Solange alias Ina Mihalache, notamment connue pour ses vidéos sur YouTube. Elle a commencé par publier une série de petites vidéos conceptuelles, l’abécédaire, où elle proposait des solutions absurdes aux problèmes du quotidien tels que l’obésité, l’accouplement bruyant des voisins ou encore le rangement des couverts. Après un temps d’arrêt, elle a repris son activité en 2014 en publiant une vidéo par jour pendant tout le mois de janvier, ce qui l’a amenée à se diversifier et à devenir la Solange que nous connaissons aujourd’hui.

Pendant ce temps d’arrêt, Ina a réalisé son premier long métrage, Solange et les vivants, qui a été financé grâce à Ulule et est sorti en salle le 9 mars 2016. Depuis le 12 juillet le film est disponible en VOD et sera disponible en DVD cet automne.

Nous suivons Solange, une jeune parisienne qui vit seule. Un jour un livreur sonne chez elle pour lui livrer un gros colis. Étant persuadée de n’avoir jamais rien commandé, elle lui demande de partir. Le livreur s’exécute mais elle sort tout de même de son appartement, et s’évanouit. Son propriétaire la retrouve sur le pallier et l’emmène chez le médecin qui lui conseille de ne pas rester seule, au cas où d’autres malaises surviendraient. La jeune femme, pourtant très solitaire, va alors se retrouver avec des gens très différents, dans son appartement et même dehors, dans une sorte de thérapie où des inconnus essaieront de lui montrer comme c’est beau, la vie.

Source : allociné
Source : allociné

Pour qui n’est pas habitué au personnage de Solange, le film peut être très perturbant et agaçant par sa lenteur, sa complaisance dans le vide et la solitude. Les plans sont effectivement très longs et il ne s’y passe pas grand chose. L’histoire, si on peut dire qu’il y en a une, est très simplette et le casting peu expérimenté. Même si l’on est habitué à Solange, sur un format court, où elle est seule, cela peut être déroutant de la voir, en compagnie d’inconnus, longtemps.

Se laisser prendre par la lenteur est aujourd’hui un exercice difficile tant nous n’y sommes plus habitués. Ce film peut alors devenir très irritant et ennuyeux, ce qui est absolument compréhensible. Je l’ai personnellement vécu comme un petit objet, simple et joli, d’une douceur et d’une gentillesse infinies tout en étant assez sombre. Supporter le fait d’être né, son existence, soi… Ces questionnements difficiles sont effleurés de manière très juste et sincère et picotent ainsi le cœur du spectateur. Les plans sont superbes même s’ils sont très simples, le tout accompagné par de jolies petites musiques.

Solange et les vivants est un petit objet, humble et sincère, à prendre comme tel, en se laissant emporter par sa lenteur déroutante et la douce voix d’Ina Mihalache.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La Sophie est une rédactrice Culture dans l'équipe de So Workin' Girls. Elle vous parlera de tout et peut-être même de n'importe quoi . Son alimentation est essentiellement constituée de livres en tout genre et de chocolat. Elle sélectionnera cependant des aliments de la famille des geekeries à lires et autres ouvrages faits de vignettes. En effet les belles images et les drôles de mots sont idéaux pour son métabolisme et sa croissance, bien que nous ayons des doutes quant à la possibilité qu'elle puisse encore grandir un jour. La Sophie est propre et a un poil sable très soyeux.

Leave A Reply