Point de Rencontre, A. Guyard et M.-J. Robert

0

Les gares, ces lieux où la multitude se retrouve pour s’éparpiller à nouveau entre de nombreux trains. Se retrouve mais ne se rencontre jamais… ou presque… Rencontre entre trois adolescent dans une gare.

 

Point de rencontre est un dialogue mais n’est pas un dialogue. Trois adolescents, qui ne se connaissent pas, se retrouvent sur le quai d’une gare, seuls, à l’exception du gardien. De douloureux souvenirs leur viennent à l’esprit, il les expriment tour à tour. Peu a peu ils se rencontrent enfin sans dialoguer vraiment, pas encore. Les objets qu’ils s’échangent dialoguent à leur place jusqu’à ce que les paroles se croisent vraiment.

point de rencontre

Ce dialogue est présenté comme une petite scénette de théâtre, les personnages sont présentés avec leurs prénoms et âges, le décor est décrit, les mouvements et intonations des personnages indiqués dans des didascalies et les paroles de chacun se succèdent tour par tour. A la fin les auteurs, Alexandre Guyard et Marie-Jeanne Robert, nous offrent un petit mot sur leur texte, comme une confidence.

Ce texte est très déroutant. Je ne saurais pas dire si je l’ai apprécié, s’il m’a irrité ou s’il m’a énormément touchée. Ce doit être tout cela à la fois. Les auteurs ont su mettre en place une véritable tension dans les paroles de ces personnages, jeunes et perdus, qui rassemblent leurs souvenirs les plus douloureux. On est vite pris de tendresse pour ces adolescents, peut-être aussi parce qu’on s’identifie aisément à eux, ou du moins on se souvient avoir été un peu comme eux, il n’y a pas forcément si longtemps que cela. Aussi ai-je lu ce petit texte dans un train, ça a dû aider, quelque part, à ce que la magie opère.

Bien que nous puissions être perturbés par la forme, par les non-dits, la rencontre artificielle, par tout ce que ce texte a d’étrange, il n’en reste pas moins juste et touchant. La souffrance y est exprimée avec sincérité et simplicité, comme lors d’une confidence. L’adolescence est une période difficile pour tous mais aussi très belle parce que cruciale. C’est un moment de destruction-construction compliqué, une sorte de passage obligé.

Parler pour ne rien se dire, se retrouver sans jamais se rencontrer, échanger sans échanger. Se protéger, parler, se confier… Point de rencontre, un texte singulier et touchant, juste et vibrant.

 

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat.

[Total : 1    Moyenne : 1/5]

La Sophie est une rédactrice Culture dans l'équipe de So Workin' Girls. Elle vous parlera de tout et peut-être même de n'importe quoi . Son alimentation est essentiellement constituée de livres en tout genre et de chocolat. Elle sélectionnera cependant des aliments de la famille des geekeries à lires et autres ouvrages faits de vignettes. En effet les belles images et les drôles de mots sont idéaux pour son métabolisme et sa croissance, bien que nous ayons des doutes quant à la possibilité qu'elle puisse encore grandir un jour. La Sophie est propre et a un poil sable très soyeux.

Leave A Reply