Picardie quand tu nous tiens …

2

Quand on entend parler de la France on associe toujours (ou presque) la ville de Paris. Rien qu’un exemple à la météo, y’a au-dessus Paris : le Nord et en dessous Paris c’est le Sud. Pourtant la France est un grand pays riche en belles régions chacune différente, chacune a son propre terroir et ses curiosités. Et aujourd’hui j’avais envie de vous parler de ma région qui certes n’est pas connue, la preuve lorsque j’en parle on me demande toujours “C’est où exactement ?”.

carte france

Bien oui je vis en Picardie dans l’Aisne plus précisément. Maintenant la région s’appelle le Haut de France peut-être un moyen mémo technique de nous rappeler qu’on est en haut, là où il ne fait pas chaud .

Petit département paumé, entouré de champs, empli de misère sociale, de chômage et un des meilleurs taux d’illettrisme en France. Je pense que déjà vous devez mieux situer .

Je ne suis pas fan de ce département, puisque de toute façon je n’y suis pas née, mais cet article à pour but de démontrer qu’il y a un peu partout (en cherchant bien, si si!!) des paysages jolis partout en France.

Un des premiers avantages, c’est qu’ici on peut se garer où on veut sans jamais payer. Du chemin de terre à la pâture, en passant par des parkings qui sont gratuits. Et en plus, que ce soit la semaine comme weekend il n’y a pas de bouchon, ni d’embouteillage pour rentrer le soir. Sauf quand deux tracteurs envahissent les routes mais cela reste assez rare… (la période des blés est toutefois un peu agitée)

Toute une ribambelle d’animaux dans nos prés et nos bois : de l’écureuil au chevreuil, en passant par la belette. Un avantage financier car pas besoin de payer pour voir un salon de l’agriculture puisqu’ici c’est toute l’année le salon ! Ici, les gens sont simples (non je n’ai pas dit simplets !) et se disent bonjour. Les gens sont polis, courtois, très proches de leurs voisins jusqu’au point de les surveiller mais c’est certainement pour leur bien.

La vie est simple. On ne dépense pas de fortune dans les magasins puisque de toute façon, les magasins ferment un par un. Il reste quand même les boulangeries, les kebabs et les friteries, mais ici on ne parle pas de malbouffe, puisque si on est un peu dodu, la phrase qui revient c’est “on a qu’une vie hein !”

Un doux accent règne ici en roi. L’orthographe par contre n’y est pas lui. On écrit comme on parle mais on parle déjà très mal ! Après quelques années d’expérience, on déchiffre ce langage et ce parler assez rudimentaire.

On y est bien dans nos campagnes ! On pense manger bio, mais les chers pesticides de nos voisins se déposent sur nos légumes qu’on a mis tant de temps à récolter. Et puis on a nos stars. Non pas que certains candidats de l’Amour est dans le pré mais on a… je ne me souviens plus il y en a tant ! Kamini par exemple dont le film Bienvenue à Marly-Gomont est sorti c’est à 10 kilomètres de chez moi

Chaque région est belle. Et avec un peu d’ironie et de curiosité, on y découvre finalement des vues inconnues au premier abord. Alors c’est comme parfois chez les êtres humains, il ne faut pas s’arrêter à une première image : en creusant, chaque personne a des qualités (bon je vous l’accorde il reste toujours une belle mère qui échappe à la règle !)

Alors, envie de venir faire un tour en Picardie ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Maman pour la 3 éme fois après deux filles qui sont maintenant ados voici mon tout dernier il aura 5 mois très bientôt . Difficile de reprendre tout depuis le début mais c'est comme le vélo rien ne s'oublie vraiment !

Discussion2 commentaires

  1. Je vis aussi dans l’Aisne, et si je ne suis pas amoureuse du coin, j’arrive à trouver plein de chouettes choses (bon si on aime la nature et les paysages évidemment). En revanche, si, il y a des bouchons à Saint-Quentin je m’y suis déjà prise dedans ! Mais bon, sans les photos, je ne suis pas sûre que ton article donne très envie quand même ^^

Leave A Reply