Des pâtes fraîches maison avec le Pasta Maker de Philips

Découverte de la machine à pâtes : le pasta maker de Philips, une petite merveille
Crédit photo : The Good Guys

Il est arrivé dans notre foyer en décembre dernier. On ne le connaissait pas, mais on s’y est très vite attachés. Il occupe à présent une place importante dans la famille et dans la cuisine. C’est un peu… notre meilleur ami ! Lui, c’est le Pasta Maker de Philips, une machine à pâtes nouvelle génération ! Un coup de cœur que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui.

Depuis qu’il est là, plus de pâtes “sèches” chez nous ! On l’a définitivement adopté. Il faut dire qu’il tient ses promesses : 600g de pâtes fraîches en 15 minutes chrono, on peut difficilement faire mieux.

Concrètement

Les doseurs fournis permettent d’avoir le mélange parfait farine/œufs (et/ou eau). Il suffit de verser la farine (je vous conseille de mélanger semoule de blé avec un peu de farine classique, type 55) dans l’appareil et de verser petit à petit le mélange œuf/eau. La machine mélange et les pâtes commencent déjà à sortir après 3 minutes. Vous avez le choix entre spaghetti, fettucine, rigatoni et feuilles de lasagne. Et on me dit dans l’oreillette que de nouveaux embouts sont disponibles depuis peu pour faire d’autres types de pâtes !

Il suffit donc de couper les pâtes soi-même au fur et à mesure et à la longueur que l’on souhaite !
Au final, on met son eau à bouillir, on lance la machine, on coupe ses pâtes et au bout des 15 minutes, il suffit de les plonger dans l’eau qui bout déjà, et pas longtemps en plus, vu qu’elles sont fraîches !

Les points positifs

La rapidité, la facilité (aussi bien pour l’utilisation que pour le démontage/lavage/remontage de l’appareil). Et surtout : le goût des pâtes. Si vous êtes des consommateurs intensifs de pâtes comme nous, pas besoin de vous faire un dessin pour faire la différence avec les pâtes sèches !

Les petits moins

Elle prend de la place dans la cuisine et est assez lourde. Mais en principe pas besoin de la déplacer 15 fois par jour non plus. Son prix reste assez élevé (entre 159 et 199€ pour la première version, celle que je possède ; et environ 250€ pour la version plus récente, contenant 8 disques de formes de pâtes différents). Mais si vous êtes grand consommateur de pâtes, l’investissement vaut le coup/coût !

Sélection de machines à pâtes :

Le petit plus : des recettes de pâtes

Un livre de recettes est fourni avec la machine. Il contient non seulement des recettes de pâtes pour varier les goûts (aux herbes, à l’encre de seiche…) et des recettes cuisinées.

*** Idée de recette : Lasagnes butternut rôtie, saumon et ricotta ***

Personnellement, nous avons déjà testé les différentes formes, y compris les feuilles de lasagne, avec lesquelles j’ai fait des raviolis. Et le mot est toujours le même : conquis !

Vous êtes plutôt pâtes fraîches ou pâtes sèches ?

Découverte de la machine à pâtes : le pasta maker de Philips, une petite merveille

[Total : 2    Moyenne : 5/5]
Written By
More from Laurence

Tangle Teezer, la brosse à cheveux révolutionnaire

S’il y a bien un moment difficile au quotidien avec mes 2...
Read More

2 Comments

  • Je l’ai depuis plusieurs mois aussi et j’en suis fan !!!! Les seules pâtes acheté depuis à la maison sont les coquillettes pour la salade de pâtes.
    Un vrai délice pour les lasagnes que l’on adore ici. Et les spaghettis je n’en parle même pas !! Et les demi-lune que j’ai faite grâce aux feuilles de lasagnes, une pure merveille.
    Pour les amateurs de pâtes, c’est plus qu’un investissement, c’est une révélation.

    • Depuis cet article, je dois avouer que je me laisserais bien tenter d’ici peu.
      Avec les enfants on mange forcément pas mal de pâtes et c’est vrai que les pâtes fraîches sont quand même nettement meilleures, d’autant plus lorsqu’elles sont faites maison 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *