Lecture de parents

lecture-parents-swg

Quand on est parent, le mieux est de suivre son instinct en ce qui concerne l’éducation de ses enfants. Seulement parfois, on se retrouve face à des situations qui nous désemparent, où ce qu’on fait ne fonctionne pas et on ne sait alors plus quoi faire. Dans ces cas-là, tout le monde sait mieux que nous, on est assailli de conseils -souvent contradictoires, vieille école, improbables…  Mais on peut aussi trouver quelques éléments de réponses, astuces ou tuyaux dans les livres, pour nous aider dans notre parentalité nouvelle.

Un sommeil paisible et sans pleurs d’Elizabeth Pantley

parentalité et sommeil

Le sommeil du nourrisson est le premier point de crise des parents. Nuits interrompues, pleurs, réveils incessants et cette question insupportable qu’absolument tout le monde pose même si le bébé n’a encore pas un mois : “il fait ses nuits ?”.

Un bébé a un sommeil particulier, c’est comme ça et si on est pas bien informé sur ce sujet, il est facile de tomber dans l’angoisse, l’arrêt de l’allaitement (“il n’a pas assez, il n’est pas calé, c’est pour ça qu’il se réveille…”), le surmenage… Et puis il y a le conseil ultime “Mais laisse le pleurer ça ne lui fera pas de mal, il va comprendre…”, franchement, appliqueriez-vous ce conseil à un enfant plus grand qui vous appelle dans la nuit ? Non, bien sûr que non !

Afin d’être correctement informé sur le sommeil des nourrissons, Elisabeth Pantley consacre la première partie de son livre à des données scientifiques. On y comprend beaucoup et nous voilà rassuré : notre enfant est normal, nous faisons tout comme il faut, le lait maternel ne manque pas, les biberons n’ont pas besoin d’être enrichis de compléments…

La suite du livre présente une méthode pour conduire délicatement l’enfant vers le sommeil, sans avoir à le laisser pleurer, sans stresser, sans culpabiliser. Le sommeil ça s’apprend, ça se prépare, il y a un rituel à mettre en place, tant pour l’enfant que pour le parent. Allaité ou non, il y a des conseils pour tous. Il n’est pas obligatoire de suivre sa méthode à la lettre, il est possible d’y puiser des astuces toutes simples qui peuvent déjà nous aider.

Bref un indispensable, à mettre dans la bibliothèque de tous les parents, je dirais même qu’il est à lire avant d’accoucher !

J’ai tout essayé d’Isabelle Filliozat

parentalité et bienveillance

Quand les enfants grandissent, leur comportement évolue. Certaines de leurs réactions nous rendent fous ! Notre parentalité est sans cesse remise en question… On se demande ce qu’on peut bien faire de travers pour qu’ils réagissent comme ça…

Et puis un jour, on découvre ce livre d’Isabelle Filliozat, une psychothérapeute qui, à mon sens, a vraiment tout compris aux enfants. On apprend dans ce livre à décrypter les comportements étranges et incompréhensibles des petits entre 1 et 5 ans. Elle nous donne les clés pour y faire face et y répondre de façon bienveillante, et ça, ça change tout ! Et il y a des choses tellement simples, qui coulent de source, qu’on se demande comment on y a pas pensé tout seul !

Ouvrage incontournable pour comprendre la source de leurs attitudes et y répondre efficacement.

J’arrête de râler sur mes enfants et mon conjoint de Christine Lewicki

parentalité et bienveillance

Dans certains cas, ce sont les parents qui ont besoin d’écoute et de reconnaissance, et c’est pour cela qu’ils râlent ! La fatigue, le manque de soutien, le ras le bol de la routine… Tant de facteurs qui nous rendent susceptibles et moins patients.

Ce livre de Christine Lewicki propose un challenge pour arrêter de râler en 21 jours. C’est loin d’être évident -je n’y suis jamais parvenue- mais on trouve des clés de compréhension de notre malaise et surtout des éléments de réponses pour y remédier, et ça fait du bien à toute la famille !

Encore un ouvrage qui doit être lu quand on se sent épuisé de toujours râler et qu’on veut se remettre en question.

Voici les ouvrages qui m’ont aidés personnellement à mieux comprendre mes enfants et à réagir de façon efficace face à certains comportements. Seulement, mon dernier conseil, le plus important, est de ne pas tout prendre au pied de la lettre sans quoi vous allez déprimer ! Il n’est pas évident de toujours répondre de manière bienveillante et il ne faut pas culpabiliser pour autant. Nous sommes des êtres humains avec le droit à l’erreur. La parentalité évolue tous les jours, il faut se remettre en question soit, mais il ne faut pas s’oublier non plus. Prenez dans les livres ce qui vous convient et restez vous-même.
Force et courage !

[Total : 1    Moyenne : 5/5]
More from maman_pleurote

3 trucs d’enfants qui heureusement passent avec l’âge – Partie 2

Le mois dernier, je vous parlais des comportements de bébés qui, chez...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *